STEVENS Hélène

Maîtresse de conférences en sociologie à l’Université de Poitiers

Département de sociologie – UFR Sciences Humaines et Arts – Université de Poitiers

Membre du GRESCO (EA 3815)

helene.stevens@univ-poitiers.fr

 

Thématiques de recherche

– Sociologie du travail, de l’emploi et des professions

– Sociologie des rapports sociaux de sexe

– Analyse des processus de psychologisation des rapports sociaux

Mes travaux analysent la figure contemporaine de l’individu comme « entrepreneur de soi » en enquêtant de manière conjointe sur les formes de diffusion, réception et usage d’une culture de développement personnel et sur le regain et les transformations du travail indépendant (description du champ de l’encouragement à la création d’entreprise, suivi de micro-entrepreneurs, recherche pluridisciplinaire sur les travailleurs de plateformes numériques).

 

Principales responsabilités

– Membre du Comité éditorial des éditions La Dispute

– Co-directrice (avec Alexis Cukier et Amélie Jeammet) de la collection Travail et Salariat, Editions La Dispute.

– Membre du comité de rédaction de la revue Images du travail, travail des images, sur OpenEdition : https://itti.hypotheses.org/

– Responsable de la troisième année de la Licence de sociologie de l’Université de Poitiers

 

Publications

OUVRAGES SCIENTIFIQUES OU DIRECTIONS DE REVUE

– (avec Laurent Willemez) (dir.), « « Les cadres pris dans la gestion » », Savoir/Agir, vol. 40, no. 2, 2017.

(avec C. Leclercq et W. Lizé) (dir.), Bourdieu et les sciences sociales. Réception et usages, Paris, La Dispute, 2015, 345 p. (recensions : Questions de communication, Lectures, Sciences humaines, L’Humanité).

– (avec Jean-Paul Géhin) (dir.), Images du travail. Travail des images, Presses Universitaires de Rennes/ Editions de l’Atlantique, 2012.

– Coordination du numéro 17 de la revue Sociologies Pratiques : « La tentation psy », nov. 2008, PUF.

ARTICLES DANS DES REVUES À COMITÉ DE LECTURE

– (avec Emilie Aunis), « Patienter sur les places et foncer dans les rues. Quand les coursiers occupent l’espace public », Images du travail-Travail des images, n°11, 2021.

– « Mais où sont les informaticiennes ? », Travail, genre et société, n°36, 2016/2, pp.167-173.

«Entre émancipation symbolique et reproduction sociale. Ethnographie d’une formation de « développement personnel »», Travail et emploi, n° 133, pp. 39-51, 2013.

« Autonomie récusée, autonomie fabriquée. Cadres et ingénieurs informaticiens à l’épreuve de l’Entreprise de Soi », Genèses, n°87, pp.90-112, juin 2012.

«De l’intervention psychosociologique au développement personnel dans l’entreprise. Esquisse d’une généalogie des relations entre management et psychologie en France », Regards sociologiques, N°41-42, pp. 57-74, 2011.

« The professional fate of woman engineers in the computer sciences: Unexpected reversals », Sociologie du travail, vol.51, suppl.1, juin, p.15-33, 2009.

«Quand le psychologique prend le pas sur le social pour comprendre et conduire des changements professionnels », Sociologies Pratiques, n°17, pp.1-11, nov. 2008.

« D’où vient la psychologisation des rapports sociaux ? Entretien avec Robert CASTEL et Eugène ENRIQUEZ », Sociologies Pratiques, n°17, nov. 2008.

« Destins professionnels des femmes ingénieures. Des retournements inattendus », Sociologie du travail, vol.49, n°4, p.443-463, oct.-déc. 2007.

ARTICLES DANS D’AUTRES REVUES

(avec Laurent Willemez) (dir.), « « Les cadres pris dans la gestion » », Savoir/Agir, vol. 40, no. 2, 2017, pp. 9-11

« Le régime de l’auto-entrepreneur : une alternative désirable au salariat ? », Savoir/Agir, n°21, septembre 2012.

« Le ‘développement personnel’ dans l’entreprise. Le cas d’Entreprise de Soi », Revue Nouvelle (Belgique), « Le travail sur soi », n° 10, octobre 2007.

– « Entretien de recherche et entretien de conseil : démarches, rôles et finalités des entretiens biographiques », (avec Mercier D.), Dynamiques professionnelles et temporalités, UTINAM, 1999, 1-2, pp.269-282, 1999.

– « Pour un ancrage ethnographique de l’entretien biographique », (en collaboration avec Xavier Roux), Lettre Printemps, n°5, 1999.

CHAPITRES D’OUVRAGES

– « Un espace scientifique partagé » (avec W. Lizé), in C. Leclercq, W. Lizé, H. Stevens (dir.), Bourdieu et les sciences sociales. Réception et usages, Paris, La Dispute, 2015, p. 305-332.

– « Pour une interdisciplinarité réflexive » (avec C. Leclercq et W. Lizé), in C. Leclercq, W. Lizé, H. Stevens (dir.), Bourdieu et les sciences sociales. Réception et usages, Paris, La Dispute, 2015, p. 7-32.

– « L’injonction à l’autonomie ou les nouvelles dialectiques de l’autonomie et du contrôle au travail », in Bodin Romuald (coord.), Les métamorphoses du contrôle social, La Dispute, 2012.

– « Les informaticiens de R&D et les mutations du marché de l’informatique », in Demazière D., Boussard V., Milburn P. (coord.), L’injonction au professionnalisme. Analyses d’une dynamique plurielle, Presses Universitaires de Rennes, 2010.

– « Les ambivalences du ‘développement personnel’ dans l’entreprise », in Sardas J.-C. et allii (dir.), Comprendre et organiser : quels apports des sciences humaines et sociales ?, Paris, L’Harmattan, 2008.

– « Les figures empiriques du rapport au savoir des informaticiens » (avec Marc Zune), in Sardas J.-C. (dir.), Le métier dans l’organisation : enjeux de connaissances, de compétences et d’identités, Presses Universitaires de Laval, 2007.

RAPPORTS DE RECHERCHE

Formes de mobilisation collective et économie de plateformes. Approche pluridisciplinaire et comparative (avec DAUGAREILH I. (dir.), ANGEL V., AUNIS E., DELMAS B., JULLIEN B., MONTALBAN M.), rapport de recherche pour la DREES, oct. 2021.

Analyse de l’usage des dispositifs de certification dans le secteur informatique. Contribution au débat qualification/compétence en sociologie du travail et de l’emploi, Rapport de post-doctorat pour le FNRS, Université Libre de Bruxelles, octobre 2008.

L’émergence du groupe professionnel des coachs : rencontre entre un marché à constituer et des dynamiques professionnelles et identitaires en recomposition , Rapport de recherche dans le cadre de l’Action Concertée Incitative, « Terrains, techniques et théories » du CNRS, mai 2008.

Entreprise de Soi, Dispositif d’accompagnement des reconfigurations identitaires des salariés de Siris, Rapport pour Siris, 2001.

Les postiers et leurs métiers. Quelles reconnaissances ? Une relecture des recherches sur La Poste, (avec Didier Demazière et Christiane Rolle), Rapport pour La Poste, 1999.

THÈSE DE DOCTORAT

Entre désenchantement social et réenchantement subjectif. Le développement personnel dans l’entreprise, Thèse de doctorat en sociologie, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, 2005.
Mention Très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité

Jury : Nicole Aubert, Didier Demazière (président), Claude Dubar (directeur de thèse), Jacqueline Laufer, Catherine Marry (rapporteure), Olivier Schwartz (rapporteur).

 

Valorisation de la recherche

– 2021, conférence sur le harcèlement sexuel au travail. Étude sur les violences sexistes et sexuelles au travail subies dans le secteur de l’aide à domicile, webinaire organisé par la Défenseure des Droits de la République Française, mars.

– 2020, interview pour le podcast « Au turbin ! », réalisé par Amandine Mathivet, disponible sur Regards.fr et Médiapart.fr. Podcast mensuel de 25 min qui parle du travail, l’interroge, le remet en cause et nous offre une pause autour d’une thématique qui sera d’abord abordée sous la forme de témoignages de travailleuses et travailleurs puis discutée par une ou un chercheur/expert du domaine, mars .

– 2019, conférence « Être indépendant – Enjeux sociaux autour de régimes d’emploi » auprès des membres de Mobilis (Pôle régional de coopération des acteurs du livre et de la lecture en Pays de la Loire), Nantes, novembre.

– 2019, contribution à l’exposition EtreS au travail, exposition sur les grilles du Jardin du Luxembourg – Paris de 80 photographies de Magnum Photos et de photographes indépendants, accompagnées d’un texte d’un chercheur en sciences sociales du travail, à l’occasion du centenaire de l’Organisation Internationale du travail, du 16 mars au 14 juillet . Exposition publiée : Prunier-Poulmaire S. (dir.), ÊtreS au travail, Editions Intervalles, 2019.

– De 2016 à 2019 : présidente de Filmer le travail, association qui organise chaque année depuis 2009 et pendant 10 jours un festival de cinéma et de médiation scientifique sur le thème du travail, ainsi que tout au long de l’année des conférences-débats sur le travail (http://filmerletravail.org/ )

– De 2009 à 2017, co-organisation des Festival Raisons d’Agir à Poitiers. Conférences grand public, journée d’études, projections de films et évènements culturels autour d’un thème : « Consommez ! Consommons ? » (du 29 au 31 mars 2017), « Europe ? Quelle Europe ? » (mars 2016), « Jeunesses. ‘No future’ ? » (avril 2015), « L’amour de l’ordre » (avril 2014), « Education et émancipation » (avril 2013), « Démocratie(s) aujourd’hui » (avril 2012), « Faire et défaire la mondialisation » (avril 2011), « Surveiller, ficher, pénaliser » (mars 2010), « Luttes, espérances, utopies » (avril 2009). http://festivalraisonsagir.org/

– Décembre 2014 – avril 2015 : Cinéma et sociétés : en partenariat avec l’association Filmer le travail, élaboration et animation d’un cycle de projections commentées de films, anciens ou actuels, sur le thème des rapports sociaux au travail.

– Avril 2014 : élaboration et réalisation d’une promenade sociologique de Poitiers avec cinq étudiants de l’Associo (association des étudiants de sociologie de Poitiers) : « L’histoire de Poitiers est en grande partie une histoire d’uniformes : habits religieux, costumes et casquettes des écoliers et collégiens, toges universitaires, robes des magistrats et tenues militaires, l’ordre social a ainsi longtemps été manifeste, incarné par les vêtements des habitants de la ville. Cette promenade dans les rues et places de Poitiers nous permettra d’éprouver cette sédimentation des différentes formes d’ordre – et de désordre – qui ont structuré et structurent toujours la ville, au gré des luttes entre champs religieux, militaire, économique, administratif et culturel. » http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Communes/Poitiers/n/Contenus/Articles/2014/04/11/La-ville-sous-le-regard-critique-des-sociologues-1867777

– Entre janvier et mai 2012 : conception de la rubrique « Contre-point » dans le cadre du projet artistique 100jours/100nuits : coordination d’auteurs de textes sociologiques en relation à la diffusion d’un court-métrage http://www.100jours2012.org/

– Interviews régulières pour la presse locale (La Nouvelle République, Centre presse, France 3 Nouvelle Aquitaine, radio RCF) sur les questions de travail et celles de genre. Par exemple : vendredi 6 février 2015 : interview en direct sur France 3 Région Poitou-Charentes sur le thème « Les femmes et le travail » http://france3-regions.francetvinfo.fr/poitou-charentes/emissions/poitou-charentes-matin/actu/les-femmes-et-le-travail.html

 

Organisation de manifestations scientifiques

– 2019, co-organisation (avec Isabelle Daugareilh et Alain Garrigou) de la troisième édition de l’Université d’été pluridisciplinaire et internationale sur le travail, « Travail et migration », Université de Bordeaux, du 2 au 6 juil.

– 2019, organisation de la journée d’études « Penser l’avenir du travail. Utopies, prospectives et anticipations », Université de Poitiers/ GRESCO / Organisation Internationale du travail, 11 février.

– 2018, co-organisation (avec Isabelle Daugareilh et Alain Garrigou) de la deuxième édition de l’Université d’été pluridisciplinaire et internationale sur le travail (5 jours): « Travail et innovations technologiques », Université de Bordeaux, du 2 au 6 juillet

– 2018, co-organisation (avec Scarlett Salman et Sofian Beldjerd) de la journée d’études internationale « Ce que le numérique fait au travail », Université de Poitiers/ GRESCO / Organisation Internationale du travail, du 12 février.

– 2017, co-organisation (avec Isabelle Daugareilh, Alain Garrigou, Isabelle Poulin) de la première Université d’été pluridisciplinaire et internationale sur le travail : « Travail et santé », Université de Bordeaux, du 3 au 7 juillet.

– 2017, organisation de la journée d’études « Tous entrepreneurs ? Le brouillage des frontières entre emploi salarié et emploi indépendant », Université de Poitiers/ GRESCO / Organisation Internationale du travail, le 13 février 2017

– 2012, co-organisation (avec C. Leclercq et W. Lizé) d’une journée d’études « Les usages du travail de Pierre Bourdieu en sciences humaines et sociales », Université de Poitiers/Département de sociologie/GRESCO, 4 octobre.

– 2009, co-organisation (avec J.-P. Géhin) du colloque international « Images du travail/ Travail des images », Université de Poitiers/ GRESCO, du 3 au 5 nov.z

Recherche

Menu principal

Haut de page