PRAT Isabelle

Docteure en sociologie de l’Université de Poitiers

isabelle.prat@univ-poitiers.fr

Thèse de sociologie

Des instituteurs aux managers de l’éducation populaire. Étude des trajectoires de salariés « permanents » de la Ligue de l’enseignement

Thèse soutenue le 19 novembre 2019 à l’université de Poitiers.

Jury : Étienne DOUAT (directeur), Matthieu HÉLY, (rapporteur), Marie-Hélène JACQUES (examinatrice), Francis LEBON (rapporteur), Pascale MOULÉVRIER (examinatrice), Laurent WILLEMEZ (directeur).

Résumé : Cette recherche vise à saisir les parcours scolaire, bénévole et professionnel de salariés « permanents » inscrits dans un mouvement d’éducation populaire, sous deux angles. D’une part, dans un contexte de transformations institutionnelles depuis les années 1980, le réseau de la Ligue de l’enseignement est marqué par la baisse des subventions publiques et une fragilité financière de ses fédérations départementales. Des logiques d’homogénéisation des pratiques professionnelles sont alors mises en place par l’échelon national dans le but de fabriquer une socialisation commune, afin de survivre dans le champ associatif devenu très concurrentiel. Aussi, la professionnalisation et la marchandisation du milieu associatif interrogent particulièrement l’engagement et le militantisme des salariés. D’autre part, l’éducation figure parmi les thématiques centrales de la Ligue de l’enseignement. Les acteurs de l’association militent pour un « apprendre autrement », notamment en valorisant les parcours individuels « atypiques » par la reconnaissance des compétences acquises en dehors de l’école. Néanmoins, les salariés « permanents » interrogés ne présentent pas ces caractéristiques dans la mesure où ils sont majoritairement diplômés en formation initiale. Dès lors, les trajectoires biographiques de l’ensemble des enquêtés sont examinées au prisme du rapport à l’école, articulant l’analyse des entretiens individuels avec des indicateurs statistiques.

Mots-clés : socialisation, éducation populaire, militantisme, salariat associatif, rapport à l’institution scolaire, trajectoires, économie sociale et solidaire.

 

Publications

DIRECTION DE PUBLICATION COLLECTIVE

Émilie Aunis, Joachim Benet, Arnaud Mège et Isabelle Prat (dir.), Les territoires de l’autochtonie. Penser la transformation des rapports sociaux au prisme du « local », PUR, Rennes, 2016

 

Communications scientifiques

– « Des archives aux entretiens biographiques : saisir les parcours professionnels et militants des enseignants détachés au sein de la Ligue de l’enseignement », communication au Séminaire de l’ARTHE, 10 janvier 2019, université de Paris Descartes

– « De l’école à l’éducation populaire. Étude des parcours de vie de salariés de la Ligue de l’enseignement », communication au Séminaire du GRREP, 18 juin 2018, université de Paris Descartes

– « La professionnalisation de l’engagement et ses ancrages locaux. Une enquête sur les antennes locales de la Ligue de l’enseignement » (avec Etienne Douat, Sophie Orange et Laurent Willemez), communication au colloque S’engager dans les espaces publics : participation politique et engagements multiples, 5-6 avril 2012, CERI, Sciences Po Paris.

– « Des rapports différenciés à l’engagement et au militantisme. Le cas des salariés de la Ligue de l’enseignement », communication à la Journée d’études doctorales du GRESCO, 31 mai 2012, MSHS, Université de Poitiers.

– « Quelles “frontières” entre Éducation populaire et Éducation nationale ? Le cas de la Ligue de l’enseignement », communication au Congrès de l’AREF, 27-30 août 2013, Universités de Montpellier.

– « Rapports de domination entre salariés permanents de la Ligue de l’enseignement », communication au RT35 du Congrès de l’AFS, 2-5 septembre 2013, Université de Nantes.

– « La “nécessaire” professionnalisation du monde associatif ? Le cas de la Ligue de l’enseignement », communication au GT46 du Congrès de l’AFS, 2-5 septembre 2013, Université de Nantes.

 

Organisation de manifestations scientifiques

– Membre du comité d’organisation du colloque «Territoire(s) et réseaux locaux : Quelles perspectives théoriques et méthodologiques en sciences sociales ?», 29-30 mai 2013, Université de Poitiers.

Recherche

Menu principal

Haut de page