NEYRAT Frédéric

Maître de conférences (HDR) à l’Université de Limoges

frederic.neyrat@gmail.com

frederic.neyrat@unilim.fr

Responsabilités scientifiques

ACTUELLES

– Membre du comité exécutif de l’Association française de sociologie (AFS) depuis 2011

– Membre du bureau de l’Association de réflexion sur l’enseignement supérieur et la recherche (ARESER) depuis 1996

– Membre du comité de rédaction de la revue Socio-logos

PASSÉES

– Co-directeur du GRESCO

– Membre élu du Comité national du CNRS, section 36, Normes et règles (2008-2012).

– Président de l’Association des Sociologues Enseignants du Supérieur (ASES) (2008-2011).

– Membre du comité de rédaction de la revue Les cahiers de la recherche sur l’éducation et les savoirs (2007-2011)

Thématiques de recherche

– Sociologie du travail (et des professions) : genèse et usages de la notion de compétences, nouveaux métiers, rhétoriques professionnelles

– Sociologie de l’éducation : transformations récentes de l’enseignement supérieur, formation tout au long de la vie, validation des acquis de l’expérience

– Sociologie économique : sociologie de la vente et des vendeurs

Publications

OUVRAGES

Une sociogenèse de la compétence, HDR en sociologie, Sciences Po Paris, 236 pages, à paraître en 2015.

– 2005, Frédéric Neyrat (avec Didier Gélot et Agnès Pélage), Pour l’éducation permanente, Syllepse, 174 pages.

– 2003, Frédéric Neyrat (avec Luigi del Buono et alii au sein du collectif Abélard), Universitas calamitatum, Editions du Croquant, 224 pages.

DIRECTIONS DE PUBLICATIONS COLLECTIVES

– 2010, S. Laurens et F. Neyrat (dir), Enquêter de quel droit ? Menaces sur l’enquête en sciences sociales, Bellecombe en Bauges, éditions du Croquant, 2010, 320 pages.

– 2007, Frédéric Neyrat (dir.), La validation des acquis de l’expérience. La reconnaissance d’un nouveau droit, Editions du Croquant, 480 pages.

ARTICLES DANS DES REVUES À COMITÉ DE LECTURE

– 2012, “Daigaku no syokugyo-senmon-ka toiu gensô” (p.111-120) texte français : “Les illusions de la professionnalisation des universités”, pp.121-131. (Traduction en japonais de M. Shigeru Okayama), Annales de la société franco-japonaise des sciences de l’éducation, Tokyo, n°18, mars 2012

– 2012, フランスにおける原子力の経済的賭け金, « Les enjeux économiques de l’énergie nucléaire en France », Science Society Humanity, n° 121, 2012, p. 51-54 (Traduction en japonais de M. Shigeru Okayama).

– 2012, Compte rendu « CROCHÉ Sarah. Le pilotage du processus de Bologne », Revue française de pédagogie, 1/2012 (n° 178), p. 136-137.

– 2009, « Des “universitaires mieux évalués” ? Les illusions croisées de la LRU et du modèle américain», Mouvements, n°60, octobre-décembre, p 118-123.

– 2008, « Enseignement supérieur : la Grande Transformation ? », Mouvements, n°55-56, septembre- décembre, p 62-71.

– 2008, Gestion par les compétences et nouveaux rapports aux titres », CPC Info, n°46, juin-juillet, p 35-38.

– 2008, Gestion par les compétences et nouveaux rapports aux titres », CPC Documents, année 2008, numéro 1, 141 pages.

– 2008, « Le travail à l’épreuve de la compétence », Savoir/agir, n°3, mars, p 31-36.

– 2007, « Quelle reconnaissance pour la formation ?», Savoirs, n°15, décembre, p 59-64.

– 2007, « Les étudiants dans la rue : une mobilisation bienvenue contre la loi dite LRU » (I), mouvements.info, 19 novembre (texte ici)

– 2007, « Les étudiants dans la rue : une mobilisation bienvenue contre la loi dite LRU » (II), mouvements.info, 29 novembre (texte ici)

– 2007, « Les étudiants dans la rue : une mobilisation bienvenue contre la loi dite LRU » (III), mouvements.info, 17 décembre (texte ici)

– 2007, avec Marie-Hélène Jacques et Francis Marchan, « La mise en œuvre du droit à la validation des acquis de l’expérience », Droit social, p 600-606

– 2007, Rebond sur la note de synthèse « Sociologie et formation » de Cédric Frétigné et Emmanuel de Lescure, Savoirs, n°15.

– 2006, « Trouver sa place ou la maintenir ! La VAE, nouveau viatique dans un monde professionnel changeant ? » dans Regards sociologiques, n°32, p. 69-72.

– 2006, « Le retour du sélectionnisme », Les Temps modernes, n° triple 637-638-639 (Education nationale. Les faits et les mythes), p. 364-393.

– 2003, « La validation des acquis de l’expérience, levier de transformation de l’enseignement supérieur » dans Cahiers de la recherche sur l’éducation et les savoirs, n°2, p. 225-259.

– 2002, avec Didier Demazière et alii, « La médiation sociale est-elle une activité professionnelle ? » dans Nouveaux services -emplois jeunes, regard à mi-parcours, Cahier travail et emploi, la Documentation française, p.137-158.

– 2001, « Les chômeurs à l’épreuve de la compétence. Justifications et usages du nouveau Répertoire opérationnel des métiers et des emplois », Les cahiers du laboratoire Georges Friedmann, n°9-2001, 25 pages.

– 1994, « Lecture critique de l’ouvrage de Norbert Elias, La société des individus », Scalpel, Cahiers de sociologie politique de Nanterre, n°1, 1994, p 210-221

CHAPITRES D’OUVRAGES

– 2013, « Ce que la professionnalisation fait aux humanités et aux SHS », Marc Conesa, Pierre-Yves Lacour, Frédéric Rousseau, Jean-François Thomas (dir.), Faut-il brûler les Humanités et les SHS ?, Paris, Michel Houdiard éditeur, p.79-91.

– 2011, « Les entreprises face aux diplômes : l’ambivalence de la posture » (avec Marie-Hélène Jacques) dans Mathias Millet et Gilles Moreau, Les métamorphoses du diplôme, Paris, La Dispute.

– 2010, « L’enseignement supérieur autonomisé ou atomisé ? », dans Laurent Bonelli et Willy Pelletier (dir.), L’Etat démantelé, Paris, La Découverte, p139-149.

– 2009, « L’Université payante, dernier pan de la modernisation universitaire libérale », dans Claire-Akiko Brisset, L’université et la recherche en colère. Un mouvement social inédit, Bellecombe-en-Bauges, Editions du Croquant, p 219-246.

– 2008, « Autour de la validation des acquis de l’expérience : un nouveau compromis social ?», dans Fabienne Maillard(dir.), Des diplômes aux certifications professionnelles. Nouvelles normes et nouveaux enjeux, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p 269-296

– 2007, « Le LMD en France : loin de l’utopie de l’universitas médiévale, les effets d’une réforme économique libérale », dans Christophe Charle, Charles Soulié(dir.), Les ravages de la «modernisation » universitaire en Europe, Paris, Syllepse, 2007, p 145-172.

– 2007, « La validation des acquis de l’expérience : une reconnaissance de la formation tout au long de la vie ? » dans Frédéric Neyrat (dir), La validation des acquis de l’expérience. La reconnaissance d’un nouveau droit, Bellecombe en Bauges, Editions du Croquant, p. 129-163.

– 2007, « De l’engagement à la reconnaissance : la validation différentielle des expériences “sociales”», dans Claudine Dardy, Cédric Frétigné (dir.), L’expérience professionnelle et personnelle en questions, Paris, L’Harmattan, Logiques sociales, p 171-186.

– 2006, « Nouvelle vente, vieille antienne » dans Gilles Lazuech, Pascal Moulévrier (dir.), Contributions à une sociologie des conduites économiques, L’Harmattan, , p. 231-248.

– 2006, « Des reconversions académiques : quand les engagements sont mobilisés pour obtenir une reconnaissance universitaire » dans Sylvie Tissot (dir.), Reconversions militantes, Pulim, p. 63-78.

– 2003, « La VAE : une problématique de la reconnaissance…pour une reconnaissance problématique… » dans Nicole Maggi-Germain et Agnès Pélage (dir), Les évolutions de la formation professionnelle : regards croisés, La Documentation française, p. 237-255.

– 1997, avec Christiane Restier, « Rationalités de l’électeur, rationalisations du vote » dans Nonna Mayer (dir.), Les modèles explicatifs du vote, L’Harmattan, p. 223-244.

RAPPORTS DE RECHERCHE UNIVERSITAIRE

– 2007, Pour la DESCO (Ministère de l’Education Nationale, avec MH Jacques « Gestion par les compétences, VAE, formation tout au long de la vie : de nouvelles pratiques gestionnaires, de nouveaux rapports aux titres ? ».

– 2006, Pour la DARES (Ministère du Travail, avec MH Jacques, Y.Lamy, F.Marchan, « La validation des acquis de l’expérience : un analyseur des évolutions du droit de la formation professionnelle », 133 pages

– 1999, Pour la DARES (Ministère du Travail), sous la direction d’Agnès Pélage, « Les emplois-jeunes autour de la médiation sociale. Processus de construction sociale et temporelle de ces nouveaux emplois », 143 pages.

THÈSE DE DOCTORAT

– 1997, Des VRP aux Forces de vente : les représentations des représentants de commerce, Thèse de Science Politique, Université de Paris X Nanterre, Directeur de thèse : Bernard Lacroix, Professeur de Science
Politique, Paris X, Rapporteurs : Claude Dubar, Professeur de Sociologie, USVQ, Erik Neveu, Professeur de Science Politique, IEP de Rennes, Alain Garrigou, Professeur de Science Politique, Paris X, Louis Pinto, Directeur de Recherches, CNRS.

Recherche

Menu principal

Haut de page