GAUSSOT Ludovic

Maître de conférences HDR en sociologie à l’Université de Poitiers

Chercheur associé au CSU (Cultures et sociétés urbaines)

ludovic.gaussot@univ-poitiers.fr

Thématiques de recherche

– Genre et rapports sociaux de sexe

– Normes et déviance

– Sociologie de la connaissance

Publications

OUVRAGES

– Gaussot L. (2014), Pensée sociologique et position sociale. L’effet du genre et des rapports sociaux de sexe, Presses Universitaires de Rennes.

– Gaussot L. (2004), Modération et sobriété. Etudes sur les usages sociaux de l’alcool, L’Harmattan, Logiques sociales.

– Ancel P., Gaussot L. (1998), Alcool et alcoolisme. Pratiques et représentations, L’Harmattan, Logiques sociales, Paris.

DIRECTIONS DE PUBLICATIONS COLLECTIVES

Bodiou L., Chauvaud F., Gaussot L., Grihom M.-J., Soria M. (2016), Le corps en lambeaux. Violences sexuelles et violences sexuées faites aux femmes, Presses universitaires de Rennes.

– Dany L., Gaussot L., Lo Monaco G. (dir., 2015), « L’alcool », dossier du numéro 107 de la revue Les Cahiers internationaux de psychologie sociale, 2015/3.

– Bodiou L., Cacouault-Bitaud M. et Gaussot L. (dir., 2014), Le genre entre transmission et transgression, PUR, Rennes.

– Bourdin J.-C., Chauvaud F., Gaussot L., Keller P. (dir., 2010), Faire justice soi-même. Etudes sur la vengeance, PUR, Rennes.

– Chauvaud F. (dir., 2010), Bourdin J.-C., Gaussot L. et Keller P. (collab.), La dynamique de la violence. Approches pluridisciplinaires, PUR, Rennes.

– Chauvaud F., Gaussot L. (dir., 2008), La haine. Histoire et actualité, Presses universitaires de Rennes.

ARTICLES DANS DES REVUES À COMITÉ DE LECTURE

Gaussot L., Palierne N., Le Minor L. (2016), « Rapport au « boire » et au risque en milieu étudiant : dépassement ou déplacement du genre ? », SociologieS [En ligne], Dossier « Les risques liés à l’incertitude : quels effets sur le système de genre ? », octobre.

– Dany L., Gaussot L., Lo Monaco G. (2015), « L’alcool : un objet au cœur du social », Les Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale, 3, 107, p. 299-302.

– Gaussot L., Le Minor L., Palierne N. (2015), « Modération et sobriété chez les étudiants : entre ethos de vie et résistance aux normes », Cahiers internationaux de psychologie sociale, 3, 107, p. 341-373.

– Palierne N., Gaussot L., Le Minor L. (2015), « Le genre de l’ivresse. Evolution des consommations d’alcool des étudiant-e-s », Journal des anthropologues, 140-141, p. 153-172.

Gaussot L., (2015), « Aspects sociologiques de l’évolution des modes de consommation d’alcool », Actualité et dossier en santé publique, « Alcool et santé », La documentation française, 90.

– Cacouault M., Gaussot L. (2012), « Autour des mots de la formation : sexe et genre », Recherche et Formation, 69, p. 81-94.

– Gaussot L., Le Minor L., Palierne N. (2011), « Les styles éducatifs parentaux et la consommation d’alcool des jeunes », Alcoologie et Addictologie, 33, 3, p. 205-213.

– Gaussot L., Palierne N. (2011), « Alcoolismes masculins, alcoolismes féminins: approche savante, expériences profanes et relation thérapeutique », Sociologie Santé, 33, p. 107-126.

– Gaussot L., Le Minor L. et Palierne N. (2011), « Influence du style éducatif sur les pratiques de consommation d’alcool des jeunes de 13 à 24 ans », Cahiers de l’IREB (Institut scientifique de recherche sur les boissons), 20, p. 129-135.

– Lo Monaco G., Gaussot L. & Guimelli C. (2009), « Consommation de vin, pensée sociale et construction sociale de la normalité », Pratiques psychologiques, revue de l’Association française de psychologie, 15, 4, p. 473-492.

– Gaussot L. (2008), « Position sociale, point de vue et connaissance sociologique : rapports sociaux de sexe et connaissance de ces rapports », Sociologie et sociétés, 40, 2, p. 181-198.

– Gaussot, L. (2005), « Des rapports sociaux de sexe à la connaissance de ces rapports: une vertu cognitive de la non-conformité ? », Cahiers du genre, 39, p. 153-172.

– Gaussot, L. (2004), Une société sans classes (de sexe) ? L’utopie féministe et la pensée du sexe/genre. Les Cahiers de l’IRSA (Institut de recherches sociologiques et anthropologiques), p. 47-55.

– Gaussot, L. (2003), « Engagement et connaissance : sens et fonction de l’utopie pour la recherche féministe », Cahiers internationaux de sociologie, 115, p. 293-310.

– Gaussot, L. (2003) « Le corps du buveur, la honte de l’alcoolique », Les Cahiers du Gerhico (Groupe d’études et de recherches historiques du Centre-Ouest atlantique), 4, p. 117-124.

– Gaussot, L. (2002), « Domination masculine, consentement et partage des représentations », revue électronique Arobase, Journal des lettres & sciences humaines, 6, 1-2, p. 66-80.

– Gaussot, L. (2002), « Le jeu de l’enfant et la construction sociale de la réalité », revue Spirale, Editions Erès, 24, 2002, pp. 39-51.

– Gaussot, L. (& L. Ellena) (2001), « Le Deuxième sexe, les recherches féministes et la sociologie française », Simone de Beauvoir Studies, USA, 17, p. 20-30.

– Gaussot, L. (2000), « A propos du déni de l’alcoolique. Regard sociologique », Alcoologie et Addictologie, 22, 2, p. 113-119.

– Gaussot, L. (1998), « Les représentations de l’alcoolisme et la construction sociale du ‘bienboire’ », Sciences sociales et santé, 16, 1, p. 5-42.

– Gaussot, L. (1997), « Comment on devient un buveur normal. Étude sur la construction sociale d’une norme », Cahiers de sociologie économique et culturelle, 28, p. 111-133.

– Gaussot, L. (& P. Ancel) (1996), « Sensibilisation au ‘risque alcool’ et représentations de l’alcoolisme », Alcoologie, Revue de la Société Française d’Alcoologie, 18, 3,pp. 265-270.

CHAPITRES D’OUVRAGES

– Gaussot L. (2016), « Les violences sexuées et sexuelles en tant que système », in Bodiou L., Chauvaud F., Gaussot L., Grihom M.-J., Soria M., Le corps en lambeaux. Violences sexuelles et violences sexuées faites aux femmes, Presses universitaires de Rennes, p. 143-154.

– Gaussot L., Palierne N., Le Minor L. (2016), “Parenting Style and Gender Effects on Alcohol Consumption among University Students in France”, in Th. Thurnell-Read (eds), Drinking Dilemmas: Space, Culture and Identity, Routledge, London and New York, p. 150-171.

– Gaussot L., Palierne N., Le Minor L. (2015), « Les jeunes ‘non-buveurs’ au prisme du genre et de l’éducation familiale. Enquête en population étudiante », in Marie-Laure Déroff et Thierry Fillaut (dir.), Boire : une affaire de sexe et d’âge, Rennes, Presses de l’Ecole des hautes études en santé publique, p. 91-106.

– Gaussot L., Palierne N. (2015), « Empoisonnement et intoxication alcoolique des femmes. De la bonne ménagère à la mauvaise mère », in L. Bodiou, F. Chauvaud, M. Soria, Les Vénéneuses. Figures d’empoisonneuses de l’Antiquité à nos jours, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 397-412.

– Palierne N., Gaussot L. (2014), « Hommes et femmes face à la ‘liberté de s’abstenir de l’alcool’ : des parcours sociaux contraignants », in Servet Ertul et al. (dir.), Subjectivation et redéfinition identitaire. Parcours sociaux et affirmation du sujet, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 205-216.

– Gaussot L. (2014), «Abolition ou prolifération des genres : utopie, subversion, dissension», in Lydie Bodiou, Marlaine Cacouault-Bitaud et Ludovic Gaussot (dir.), Le genre entre transmission et transgression, Rennes, PUR.

– Gaussot L., Palierne N. (2012), « Privilèges et coûts de la masculinité en matière de consommation d’alcool », in Delphine Dulong, Christine Guionnet, Erik Neveu, Boys don’t cry ! Les coûts de la domination masculine, Rennes PUR, coll. Le sens social, p. 253-274.

– Gaussot L. (2012), « Autodétermination, autonomie et autocontrôle en sociologie. Esquisse d’un état de la question », in Audiffren Michel et François Pierre-Henri (dir.), Créativité, Motivation et Vieillissement. Les sciences cognitives en débat, Rennes, Presses universitaires de Rennes, Coll. Psychologies.

– Gaussot L., Palierne N., « Stéréotypes de genre et expérience de l’alcoolisme. Une vengeance des stéréotypes ? », in Bourdin J.-C., Chauvaud F., Gaussot L., Keller P. (dir., à paraître en 2010), Faire justice soi-même. Etudes sur la vengeance, PUR, Rennes.

– Gaussot L., « Mannheim et le genre: Point de vue et connaissance située », in Chabaud-Rychter D., Descoutures V., Devreux A.-M., Varikas E. (dir., à paraître), Les sciences sociales et le genre, La Découverte.

– Gaussot L., « Décrire la violence : enjeux scientifiques et enjeux politiques », in Chauvaud F. (dir., 2010), Bourdin J.-C., Gaussot L. et Keller P. (collab.), La dynamique de la violence. Approches pluridisciplinaires, PUR, Rennes.

– Gaussot, L. (rééd. 2009), « Le jeu de l’enfant et la construction sociale de la réalité », in P. Ben Soussan (éd.), Le bébé et le jeu, Editions Erès, p. 37-53.

– Gaussot L. (2008), « Le sexe/genre comme discours et comme assujettissement : usages de Foucault », In Bourdin J.-C et al. (dir.), Michel Foucault. Savoirs, domination et sujet, PUR, Rennes, p. 79-87.

– Gaussot L. (2006), « Effets de position et interprétation : notes sur la théorie boudonienne de la rationalité située », in Farrugia F. (dir.), L’interprétation sociologique. Les auteurs, les théories, les débats, L’Harmattan, Logiques sociales, Paris.

– Gaussot, L. (2005), « Le déni, la honte et la « différence des sexes », in Dupont L., Dassonville A. et Cresson G. (dir.), Alcool, grossesse et santé des femmes, Edition de l’ANPAA 59, Lille.

– Gaussot, L. (2003), « Approche socio-développementale des conduites ludiques chez l’enfant et le préadolescent », in Joly F. (dir.), Jouer… Le jeu dans le développement, la pathologie et la thérapeutique, Editions In Press, Paris, p. 33-50.

– Gaussot, L. (2003), « L’extension du champ de compétence de la Mission de lutte contre la drogue et la toxicomanie à l’alcool : oppositions, conflits, négociations », in Cresson G., Drulhe M. et Schweyer F.-X. (dir.), Coopérations, conflits et concurrences dans le système de santé, Editions de l’Ecole Nationale de la Santé Publique, p. 89-103.

– Gaussot, L. (& L. Ellena, L. Tarrin) (2002), « La réception du Deuxième sexe par la sociologie française, 1949-1999 », in Christine Delphy et Sylvie Chaperon (dir.), Le Cinquantenaire du Deuxième sexe, Syllepse, Paris, p. 400-406.

– Gaussot, L. (2002), « Cadres sociaux et sociologie des sexes. Une question de sociologie de la connaissance », in Francis Farrugia (dir.), La connaissance sociologique. Contribution à la sociologie de la connaissance, Paris, L’Harmattan, Logiques sociales, 2002, p. 63-91.

– Gaussot, L. (2002), « L’alcool entre intégration et exclusion », in Châtel V. et Soulet M.-H. (dir.), Faire face et s’en sortir. Vol. 2 : Développement des compétences et action collective, Editions universitaires, Fribourg (CH), p. 197-204.

– Gaussot, L. (& B. Geay) (1997), « Children, Child’s Play and Experiment of the Social World », « Children, Child’s Play and Experiment of the Social World », Социологически проблеми (Sociological Problems), Institute of Sociology, Bulgarian Academy of Sciences, Sofia, 29, 3, p. 124-140.

ACTES DE COLLOQUE

– Gaussot L. (2004), « Les vertus cognitives de la non-conformité », Actes du colloque Processus cognitifs et normes sociales, SACO, Poitiers.

– Gaussot L. (2003), « Construction des représentations et production des normes », Les cahiers du SACO, 1, p. 39-45 (Acte du séminaire de l’équipe SILIS, Université de Poitiers).

– Gaussot L. (2002), « La construction des compétences ordinaires. L’exemple du savoir-boire », in Porosité entre savoirs savants et ordinaires : les usages sociaux de la catégorie « compétence », p. 55-68 (Actes de la Journée d’étude « Savoir savant, savoir profane », SACO, Poitiers).

– Gaussot L. & Geay B. (1998), « Les variations sociales du rapport aux jeux et aux jouets chez les enfants de 9 à 11 ans », in G. Brougères (dir.) Jouets et objets ludiques. Les champs de la recherche, GREC-Université Paris-Nord, Centre Universitaire de la Charente, p. 139-157.

NOTE DE LECTURE

– Gaussot L., Hélène Charron, La sociologie entre nature et culture 1896-1914. Genre et évolution sociale dans L’Année sociologique », Note critique, Travail, genre et sociétés, 29, p. 188-191.

RAPPORTS DE RECHERCHE

Gaussot L., Le Minor L., Palierne N., Escriva J.-P. (2015), Jeunes et psychotropes : études des déterminants sociaux de la régulation des consommations, Rapport pour le GIS Institut du genre et l’Institut de Recherches scientifiques sur les Boissons.

– Gaussot L., Le Minor L., Palierne N., (2011), L’entrée à l’université : permanence et évolution de l’effet des styles éducatifs parentaux sur les consommations d’alcool des étudiants, Rapport pour l’Institut de Recherches scientifiques sur les Boissons, novembre.

– Gaussot L. (2008), « Approche sociologique de l’autonomie et de l’auto-détermination », in P.-H. François, F. Cassignol, B. Vallée, C. Esnard, Approches socionormatives de la motivation intrinsèque, Rapport de recherche pour le Ministère délégué à la recherche et aux nouvelles technologies, MSHS, Poitiers, p. 11-19.

– Gaussot L. (en coll.) (1995), Le personnel du Centre d’Étude Nucléaire de Grenoble et l’alcool, Étude de l’évolution des représentations de l’alcool et de l’alcoolisme (1991-1995), Rapport d’étude pour le Centre d’Etudes Nucléaires de Grenoble (CEA-CENG).

– Gaussot L. (en coll.) (1993), Étude des structures ayant pour vocation l’accueil, la pédagogie, la valorisation de la nature, de l’environnement et du patrimoine rural sur l’Y grenoblois, et des attentes du public dans ces domaines, Rapport d’étude pour l’Association pour le Développement Agricole de l’Y Grenoblois (ADAYG), Grenoble.

– Gaussot L. (en coll.) (1993), Rapport sur les conditions de travail et d’emploi : Étude des besoins en matière d’action sociale des personnels de l’Éducation Nationale, Académie de Grenoble (Réponse à l’appel d’offres du Ministère).

HABILITATION A DIRIGER DES RECHERCHES

Gaussot L. (2012), Pensée sociologique et expérience sociale du genre et des rapports sociaux de sexe. Parcours épistémologique et recherches empiriques, Mémoire de HDR, Université de Poitiers (Jury : Marlaine Cacouault, Professeure de sociologie à l’Université de Poitiers ; Geneviève Cresson, Professeure de sociologie à l’Université de Lille 1, rapporteure ; Christine Delphy, Sociologue, Directrice de recherche émérite au CNRS, rapporteure ; Anne-Marie Devreux, Sociologue, Directrice de recherche au CNRS, coordinatrice ; Sylvie Fainzang, Anthropologue, Directrice de recherche à l’Inserm, Présidente ; Roland Pfefferkorn, Professeur de sociologie à l’Université de Strasbourg, rapporteur).

THESE

Gaussot L. (1994), L’objection de conscience militante, la construction sociale du groupe militant et ses conditions, Thèse de doctorat, Grenoble, ANRT Lille.

Recherche

Menu principal

Haut de page