RUIZ Delphine

Doctorante en sociologie à l’Université de Limoges

delphine.ruiz@etu.unilim.fr

Thèse

Titre : L’espace de la prise en charge de l’obésité en Limousin : effets de la différenciation du champ médical dans la constitution et l’administration d’un « problème de santé publique ».

Directeur : Stéphane Dorin et Christophe Gaubert

Résumé :

Cette thèse s’intéresse aux conditions de formation et d’organisation d’une offre de soins régionale entendant repérer, prendre en charge et surveiller, à court et long terme, les populations définies dans les seuils du surpoids ou de l’obésité via l’usage standardisé d’instruments de dépistage de « masse » tels que l’IMC.

Il s’agit de décrire les stratégies et les logiques de position au principe de la mobilisation d’un corps hétérogène de praticiens dans la mise en place locale d’une prise en charge médicale, voire chirurgicale, de l’obésité. Les tensions dans la définition de l’obésité comme catégorie clinique et dans l’établissement de « parcours de soins » routinisés donnent à voir les effets de la structuration du champ médical – i.e. des rapports de domination s’exerçant entre sous-espaces du champ médical et entre spécialités médicales – sur la promotion de « techniques » de dépistage et de surveillance, sur l’instauration de thérapeutiques jugées adéquates ainsi que sur les stratégies de recrutement d’une patientèle et sur les rapports matériels et symboliques entretenus par les divers praticiens à celle-ci.

Néanmoins, l’organisation de filières de soins régionales reste tributaire d’un contexte politique national où s’observe la montée récente des préoccupations sanitaires en matière de surpoids et d’obésité. C’est notamment dans le cadre du Plan Obésité (2010), du PNNS 3 et du PNA que s’officialisent des modalités institutionnelles d’action et de prévention de l’obésité. Il s’agit ainsi d’opérer une contextualisation socio-historique de la formation d’une mobilisation nationale engageant des rapports entre champ politique et champ médical afin de situer en son sein une déclinaison locale, institutionnelle et médicale de la prise en charge de l’obésité.

Travaux de recherche

2016 : Master 2 Recherche « Problèmes sociaux et enquête sociologique ». Les praticiens autodidactes des soins du corps et de l’âme : offre libérale de discours et techniques de manipulation symbolique de la conduite de vie, université de Limoges, directeur Christophe Gaubert ; autres membres du jury Stéphane Dorin, José Luis Moreno Pestana.

2015 : Master 1 Recherche « Problèmes sociaux et enquête sociologique ». Devenir art-thérapeute, pratiquer l’art-thérapie. Modes d’accès à une position peu cristallisée et formes d’investissement dans celle-ci, université de Limoges, directeur Christophe Gaubert ; autre membre du jury Marie-Hélène Lechien.

Communications

2017 : « Un pôle de la prise en charge de l’obésité : la chirurgie et ses adeptes », communication au séminaire de recherche « Champ médical, habitus et styles de vie », Christophe Gaubert, département de sociologie, université de Limoges.

2017 : « Obésité et corps médical : définitions médicales et institutionnelles du dépistage et de la surveillance du poids dans les populations et principes de différenciations de la pratique médicale », communication au séminaire de recherche « Champ médical », Patrice Pinell, CESSP-CSE (CNRS, UMR 8209).

2016 : « Sociogenèse d’un champ de luttes pour la définition de la « bonne » manière de vivre », communication aux journées d’études des étudiants en Master 2 Recherche du GRESCO.

2016 : « Ethnographie d’un salon sur les « médecines naturelles » : formes de légitimité des praticiens et stratégies de dénégation de l’intérêt économique », communication au séminaire de recherche « Espace social, espace symbolique », Christophe Gaubert, Adrien Pégourdie, Marie-Pierre Pouly, département de sociologie, université de Limoges.

2015 : « Les ateliers d’art-thérapeutes : logiques de trajectoires sociales et modes d’installation en libéral », communication au séminaire de recherche « Champ médical, champ du social », Christophe Gaubert, département de sociologie, université de Limoges.

2015 : « Ressources artistiques et degré de cristallisation de la position : principes d’opposition d’une population d’art-thérapeutes », communication au séminaire de recherche « Champ médical, champ du social », Christophe Gaubert, département de sociologie, université de Limoges.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page