DUMAINE Jean-Nickolas

Doctorant en sociologie et en relations industrielles, en cotutelle Université de Poitiers (GRESCO), France, Université Laval (CRISES), Québec.

Jean-Nickolas.Dumaine.1@ulaval.caJ_N Dumaine

Thématiques de recherche

  • mutations contemporaines du travail et de l’emploi
  • analyse comparative des politiques publiques du travail et de l’emploi
  • qualité de l’emploi
  • emploi atypique
  • valeurs du travail
  • méthodes d’analyse quantitatives et qualitatives

Thèse de sociologie

Titre : « L’action publique et la qualité de l’emploi atypique : analyse comparée de l’incidence du cadre institutionnel sur la qualité de l’emploi en France et au Québec »

Direction : Martine d’Amours (Université Laval) et Christian Papinot (Université de Poitiers)

Résumé: Cette recherche doctorale s’inscrit dans le débat contemporain concernant les effets des nouveaux contextes institutionnels ainsi que des nouvelles modalités de l’action publique sur la qualité de l’emploi (Green, 2006; Gallie et coll., 2007). Elle a pour principale visée de cerner puis de comparer l’incidence du cadre institutionnel sur les usages que font les entreprises de l’intérim et la traduction de cet usage en termes de qualité de l’emploi intérimaire, cela en se fondant sur une analyse comparée France-Québec. Sur le plan théorique, cette étude marrie le courant des « variétés du capitalisme » (VDC), lequel accorde une centralité analytique au poids des arrangements institutionnels du marché du travail sur les stratégies des entreprises (Hall et Soskice, 2001), à celui de l’analyse sociétale développée par Maurice, Sellier et Sylvestre au Laboratoire de sociologie et d’économie du travail (LEST) en France et qui met en relief l’autonomie nationale des diverses dimensions du rapport salarial (Sellier, 2002). Notre démarche de recherche consiste en une étude de cas multiples se déroulant en deux phases. Dans un premier temps, une analyse documentaire permet d’examiner, dans une perspective comparée, les cadres institutionnels français et québécois en rapport avec l’emploi intérimaire et a permis de reconstituer le développement de l’intérim dans une perspective sociohistorique sur les deux territoires. Cette analyse s’appuie sur une recension ciblée des principaux rapports et documents produits depuis environ 40 ans par les instances gouvernementales et législatives des deux états sur ce thème. Dans un second temps, une enquête de terrain menée par entretiens semi-dirigés est effectuée auprès de directions d’entreprises, de syndicalistes et de travailleurs du secteur agroalimentaire et des soins de santé des deux pays afin de documenter les stratégies et les pratiques des entreprises utilisatrices relativement à la qualité de l’emploi intérimaire.

Participation à des projets de recherche universitaires

  • Les nouvelles configurations de la relation d’emploi (2013 à aujourd’hui). Équipe internationale (Québec, Mexique, France). Production d’un portrait sectoriel de l’industrie de la transformation agroalimentaire au Québec
  • Les disparités de traitement à l’égard des salariés atypiques, une étude comparative de six secteurs d’activité  (2011 à 2013). Université Laval, Québec.
  • Équipe de recherche sur l’ethos du travail contemporain  (2009-2010),Université Laval, Québec.
  • Population et histoire sociale de la ville de Québec (2006-2009), Université Laval, Québec

Publications

ARTICLES DANS DES REVUES À COMITÉ DE LECTURE

– DUMAINE, Jean-Nickolas (2014), « Enjeux et pistes de solution méthodologique de l’étude comparée du travail et de l’action publique : le cas de la France et du Québec », Études canadiennes/ Canadian studies, no 76, 2014, 27-42.

– DUMAINE, Jean-Nickolas et Maxime, PERREAULT (2014), « Infractions à certaines dispositions de la Loi sur les normes du travail : analyses selon les formes d’emploi », Revue multidisciplinaire sur l’emploi, le syndicalisme et le travail (REMEST), volume 8, no 1, p. 3-20.

ARTICLES DANS DES REVUES SANS COMITÉ DE LECTURE

– DUMAINE, Jean-Nickolas et Maxime , PERREAULT (2012), « Analyse de l’incidence des formes d’emploi sur le respect de certaines dispositions de la Loi sur les normes du travail chez les salariés québécois non syndiqués », Regards sur le travail, volume, volume 8, no 1.

– DUMAINE, Jean-Nickolas (2009), « Session 2 – L’effet de la conjoncture et des transformations structurelles du marché du travail sur les processus d’insertion professionnelle des jeunes », Bulletin d’information de l’Observatoire jeunes et société, volume 8, no 4, p. 4-6.

RECENSIONS CRITIQUES

– DUMAINE, Jean-Nickolas (2012). «  Compte-rendu de Visage de l’intérim en France et dans le monde », Relations industrielles/Industrial relations, 67-2, printemps 2012, p. 329-331.

– DUMAINE, Jean-Nickolas (2011). « Compte-rendu de La domination au travail : des conceptions totalisantes à la diversification des formes de domination », Recherches sociographiques, vol. 51, n° 3, 2010, p. 496-497.

RAPPORTS DE RECHERCHE PUBLICS

– COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL (2013), « Agences de placement de personnel : profil de leurs salariés les plus à risque d’infractions à la Loi sur les normes du travail » (collaboration).

– DUMAINE, Jean-Nickolas (2009). « Le travail peu qualifié : bilan des études canadiennes et québécoises ». ARUC Innovations, travail et emploi en collaboration avec le Ministère de l’Emploi et de la Solidarité Sociale du Québec. Série « cahiers de transfert ».

– DUMAINE, Jean-Nickolas et Philippe NAZAIR (2007). « Les représentations des produits musicaux chez les jeunes québécois à l’ère du téléchargement sur Internet ». Rapport présenté à la Direction de la politique et des programmes de l’enregistrement sonore du Ministère du Patrimoine canadien. 81 pages.

Communications

– DUMAINE, Jean-Nickolas (2015), « L’innovation institutionnelle et l’évolution de la relation d’emploi tripartite au prisme de l’austérité néolibérale » , Communication présentée dans le cadre du 16e colloque étudiant du CRISES, Université Laval, 19 mars 2015.

– DUMAINE, Jean-Nickolas (2015), « Cadre institutionnel et qualité de l’emploi intérimaire : résultats préliminaires d’une analyse comparée France-Québec », Communication présentée dans le cadre du colloque « Le travail et l’emploi dans tous leurs états », Campus de l’UQAR à Lévis, 25 février 2015.

– DUMAINE, Jean-Nickolas (2014). « Employabilité, politiques de qualification de la
main-d’œuvre et qualité de l’emploi intérimaire : perspective comparée France-Québec ». Communication présentée dans le cadre du colloque « L’employabilité et ses usages sociaux », Université Paris Est Créteil, Paris, 4 septembre 2014.

– DUMAINE, Jean-Nickolas (2014). « Politiques publiques de l’emploi et santé et sécurité du travail des travailleurs intérimaires : analyse comparée France-Québec ». Communication présentée dans le cadre de la journée d’études « Santé – Précarité », École des hautes études en sciences sociales, Paris, 5 juin 2014.

– DUMAINE, Jean-Nickolas (2012). « Le travail peu qualifié au Québec et au Canada : bilan critique des études ». Communication présentée lors du sixième colloque des étudiants gradués en relations industrielles, organisé par l’ARUC-Innovations, travail et emploi, Québec, 27 février 2012.

– DUMAINE, Jean-Nickolas (2009). « Définir une nouvelle forme de misère inavouée : le travail peu qualifié à l’ère de l’économie du savoir ». Communication présentée lors du colloque des cycles supérieurs en sociologie de l’Université de Montréal, Le chercheur et son objet : entre distance et proximité, Montréal, 1er mai 2009.

– DUMAINE, Jean-Nickolas (2013). « Travailleurs atypiques non syndiqués et infractions aux normes du travail ». Séminaire organisé par Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES), Québec, 16 octobre 2013.

Recherche

Menu principal

Haut de page