RIBERAUD Vonnick

Docteure en sociologie, Université de Poitiers

vonnick.riberaud@gmail.com

Publications

ARTICLE

– V. Ribéraud, « Usages de techniques managériales et transformation des modes d’engagement : le cas d’une association de solidarité internationale », La tribune Fonda, n°200, décembre 2009.

THÈSE DE DOCTORAT

Devenir un professionnel de la solidarité internationale. De l’apprentissage du métier de chargé de projet à la confrontation à un milieu professionnel sélectif, Université de Poitiers, 11 décembre 2013.

Jury : Laurent Willemez (UVSQ, dir.), Pascal Dauvin (UVSQ), Anne-Catherine Wagner (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Henri Eckert (Université de Poitiers).

Présentation : Cette thèse a pour objectif d’analyser le processus d’entrée ou de tentative d’entrée de jeunes adultes dans le milieu de la solidarité internationale et plus spécifiquement dans le métier de chargé de projets, ainsi que les raisons qui les poussent à s’orienter vers ce secteur. Dans cette recherche, il est à la fois question de leur socialisation au sein de formations, de leurs trajectoires biographiques et des parcours menant à leur insertion professionnelle mais aussi de la nature de leur engagement, de leur rapport au travail ainsi que de leur rapport “à l’autre lointain”.
Un travail d’enquête quantitatif et qualitatif a été réalisé auprès de l’ensemble des étudiants et des anciens étudiants d’une formation universitaire professionnalisante en sciences humaines de niveau II d’une ville importante de province.
Ce terrain principal a été complété par l’analyse de dispositifs permettant aux jeunes adultes de s’engager dans la solidarité internationale, d’offres d’emploi proposés par les associations de solidarité internationale, de la littérature grise et de discours de professionnels bien implantés dans ce milieu et intervenant, pour beaucoup, dans des formations préparant à ce métier. À l’aune de l’histoire et de la structuration du champ, du marché du travail et de la conception idéale des pratiques professionnelles, cette recherche montre comment la segmentation et la fermeture de ce milieu conduit, une part importante de la population étudiée, in fine, à un processus de désillusion, de désaffection puis de reclassement, ou d’ajustement.

Communications

– V. Ribéraud, « Rôle des mobilités géographiques et sociales dans le construction d’aspirations et trajectoires professionnelles. Le cas de jeunes diplômés se destinant à travailler dans le milieu de la solidarité internationale », 6 èmes rencontres « Jeunes et sociétés en Europe et autour de la Méditerranée », Barcelone, juin 2012.

– V. Ribéraud, « L’entrée dans les métiers de la solidarité internationale. Questions de méthodologie. » Séminaire Chantiers de recherche, GRESCO, Université de Poitiers, janvier 2011.

– V. Ribéraud, « Rapports au monde et rapports au métier : adhésion, innovation ou reconversion. Trajectoires biographiques de jeunes et futurs professionnels de la solidarité internationale », 4ème Congrès de l’Association Française de Sociologie, session croisée entre le Réseau Thématique n°1 « Savoirs, travail et professions » et le Groupe de Recherche Formation Certification, qualification « Nouveaux diplômes, nouvelles certifications, quels effets sur la dynamique des groupes professionnels », Université de Grenoble, juillet 2011.

– V. Ribéraud, « Une orientation vers les métiers de la solidarité internationale : itinéraires biographiques et visions du monde. Le cas de jeunes diplômés de niveau II » journées GRESCO Poitiers – Limoges, Saint Pardoux, juin 2011.

– V. Ribéraud, « Les formations aux métiers de la solidarité internationale. Essai de construction d’objet. », Journée d’études Les configurations pédagogiques, Université de Limoges, juin 2010.

– V. Ribéraud, « Associations de Solidarité Internationale et militants gestionnaires : entre rapports conflictuels et recherche de performance », 3ème Congrès de l’Association Française de Sociologie, session croisée entre le Réseau Thématique n°30 « sociologie de la gestion » et Réseau Thématique n°35 « sociologie du monde associatif », Université Paris Diderot, avril 2009.

Recherche

Menu principal

Haut de page