COQUARD Benoit

Docteur en sociologie de l’Université de Poitiers

benoit.coquard@gmail.com

Thèse de sociologie

« Sauver l’honneur ». Appartenances et respectabilités populaires en milieu rural.

Soutenue le vendredi 25 novembre 2016 à l’Université de Poitiers

Jury : Stéphane Beaud (directeur), Marie Cartier (rapportrice), Sylvia Faure, Gilles Moreau (directeur), Nicolas Renahy (rapporteur), Olivier Schwartz.

Mention : très honorable avec félicitations du jury (à l’unanimité)

Résumé : Cette thèse repose sur une enquête ethnographique par immersion dans la sociabilité quotidienne de jeunes ruraux de classes populaires. L’enquête se déploie dans les lieux qui segmentent ce groupe d’interconnaissance, du club de football aux foyers conjugaux où se réunissent les « bandes de potes » ou « clans » d’amis. Dans un premier temps, la thèse revient sur la socialisation juvénile et la polarisation entre précaires et stables à l’échelle de cette génération marquée par la crise de l’industrie locale, puis elle rend compte de la dispersion des jeunes au gré des différentes trajectoires scolaires et donc migratoires sur ce territoire soumis à un fort déclin démographique. Dans un deuxième temps, il s’agit de penser les logiques de distinction et de reconnaissance à l’œuvre entre ceux restés vivre en milieu rural. La prise en compte de la domination masculine est ici essentielle. Les inégalités au sein des couples – en capital économique, mais aussi d’autochtonie – se retrouvent en effet dans les sociabilités amicales. Enfin, la thèse montre comment, dans un contexte où les structures d’encadrement des classes populaires se disloquent, le fait d’avoir des amis « sur qui compter » est primordial, tant sur le plan de la respectabilité que pour s’insérer concrètement sur les marchés matrimonial et professionnel. Plus encore, l’analyse de la composition et du positionnement réciproque de ces groupes d’amis met en perspective leurs normes et sentiments d’appartenance. Elle permet notamment de penser la proximité que ces fractions des classes populaires plutôt « de droite » et sensibles aux discours du front national peuvent chercher à entretenir avec la bourgeoisie économique locale.

Publications

OUVRAGE SCIENTIFIQUE

Coauteur (collectif Onze) d’Au Tribunal des couples. Enquête sur des affaires familiales, Odile Jacob, 2014, 312 p.

DIRECTION DE DOSSIERS OU D’OUVRAGES COLLECTIFS

Coordinateur d’un numéro des « Cahiers du GRESCO », Parcours de jeunes sans qualifications : Ressources et contre-handicaps, Poitiers, février 2015.

ARTICLES DANS DES REVUES À COMITÉ DE LECTURE

«“Nos volets transparents”. Au foyer des sociabilités populaires », Actes de la recherche en sciences sociales, n ° 215, décembre 2016, p.90-101.

CHAPITRES D’OUVRAGES

– « “Pas de diplôme, pas de taf, pas de meuf !”, Stigmates et réflexivité chez les jeunes de milieu populaire », Les jeunes des classes populaires dans une France désindustrialisée, Gérard Mauger et Stéphane Beaud (dir.), Éditions de la rue d’Ulm, à paraître fin 2016.

– « La maison des hommes », Femmes et habitat, INED, à paraître en 2017.

– « Partir ou rester. Le dilemme des jeunes ruraux », Parcours de jeunes et territoires : rapport de l’Observatoire de la jeunesse 2014, La documentation française, p.199-211, 2015.

– Avec Yaëlle Amsellem-Mainguy, « Fiche statistique sur les jeunes vivant en milieu rural », in Parcours de jeunes et territoires : rapport de l’Observatoire de la jeunesse 2014, La documentation française, p.214-215, 2015.

ARTICLES DANS DES REVUES SANS COMITÉ DE LECTURE

– « Paris ? Jamais de la vie !» Gouts et dégouts territoriaux chez les jeunes de classes populaires rurales. », Savoir/Agir, n° 37, 2016, p.39-45.

– « Les jeunes ruraux », De ligne en ligne (magazine de la BPI), n° 18, mars 2016.

– « Une chasse de copains », Revue Billebaude, Glénat, 2015, p.32-39.

– Avec Aurélie Fillod-Chabaud, Muriel Mille et Julie Minoc, « Des familles au tribunal. Séparations conjugales et justice aux affaires familiales », Mouvements, n° 82, 2015, p.58-65.

– « Comme en Famille. À propos du paternalisme industriel : entretien avec un couple d’ouvriers retraités et leur fille », Savoir/Agir : Comment les dominants dominent, rubrique « Paroles », mars 2012.

RECENSION

Beverley Skeggs, Des femmes respectables. Classe et genre en milieu populaire », Agora, n° 73, 2016, p.140-142.

RAPPORTS DE RECHERCHE

– « Que sait-on des jeunes ruraux ? Une revue de littérature sur un groupe social mal connu », Rapport d’études INJEP, décembre 2014.

– Avec Rémi Audot, Émilie Biland, Wilfried Lignier, Suzanne Louis, Muriel Mille, Julie Minoc, Samuel Neuberg, Sabrina Nouiri-Mangold, Hélène Steinmetz, Bessière C. et Gollac S. (dir.), « Au tribunal des couples. Les situations professionnelles d’hommes et de femmes au prisme des procédures judiciaires », Rapport de recherche pour la Mission de Recherche Droit et Justice, 2010.

Communications

« Les classes sociales aux affaires familiales », séminaire Articulations : inégalités de classes et discriminations sexuelles et raciales, organisé par Stéphane Beaud et Eric Fassin, Master ETT (ens/ehess), Paris, avril 2010.

« Une chasse de copains face au capitalisme cynégétique », demi-journée d’étude INRA-MSH, Dijon, 9 juin 2010.

« Les jeunes d’une cité. Reproduction d’un groupe social », demi-journée d’étude des doctorants du GRESCO : « Les jeunesses populaires », Poitiers, 24 mars 2011.

« Le capitalisme cynégétique », séminaire de l’association AREAS, Poitiers, 3 novembre 2011.

Avec Céline Bessière (IRISSO, Univ. Paris Dauphine) et Sibylle Gollac (CMH, ENS), « Observer le traitement judiciaire des séparations conjugales en France : rapports sociaux de sexe, de classe et de race aux Affaires familiales. », journée d’étude : « Observer les rapports sociaux de sexe. Questions de méthode », organisée par le Centre de Recherche sur l’Action Politique de l’Université de Lausanne (CRAPUL), Université de Lausanne, 7 décembre 2011.

« Sociohistoire d’un club de football en milieu rural », séminaire « Du foot de cité au foot en club », master PDI (esn/ehess), Paris, 17 novembre 2011.

« Catégories et représentations de classes chez les jeunes des cités et les jeunes ruraux », journée d’étude de l’AJPB : « catégories et représentations de classes des groupes sociaux au Nord et au Sud : le travail politique des entrepreneurs d’identité », Institut d’Études Politiques de Bordeaux, discutants Gérard Mauger et Julian Mischy, 12 janvier 2012.

« D’une enquête sur les institutions d’encadrement à une ethnographie des sociabilités : le cas des familles de milieux populaires », séminaire Chantiers du GRESCO, 17 février 2012.

« Notes de terrain sur les rapports sociaux de sexe en milieux populaires », Séminaire de l’ANR « Revisite Chatillonais », Sermizelles, 20 juin 2012.

« Ruptures et mises en couples chez les jeunes ruraux », discutant Bernard Pudal, Séminaire de l’équipe ETT du CMH (Ens-Ehess), Foljuif, 26 juin 2012.

Avec Sophie Orange et Ugo Palheta, « The Sens of Limits of the Rural Working Class Youth in France », 13ème Congrès mondial de sociologie rurale, Lisbonne, 2 août 2012

Avec Céline Bessière et Sibylle Gollac, « Le traitement judiciaire des séparations conjugales en France. Comment observer les rapports sociaux de sexe, de classe et de race aux Affaires familiales ? », 6ème congrès international des recherches féministes francophones, 29 août 2012.

« Précarité et fragilisation familiale dans les mondes populaires ruraux en France », séminaire France/Brésil (Ens-Ehess), 24 janvier 2013.

« Rapports à l’école et différenciations des trajectoires en milieu populaire rural », Séminaire Parcours (Université de Poitiers), 8 février 2013.

« Enquêter sur son milieu d’origine », séminaire l’enquête en sociologie : initiation à une démarche réflexive, M1 PDI (Ens/Ehess), 7 mars 2013.

« Les séparations conjugales dans un tribunal rural », journée d’étude « campagnes populaires, campagnes bourgeoises », Dijon, 22 mai 2013.

« “La vie est ici” ? Précarité et isolement des classes populaires en milieu rural », Colloque Territoire(s) et réseaux locaux, Poitiers, 29 mai 2013.

« Enquêter sur les jeunes ruraux », séminaire « Les mardis de l’école doctorale », Université de Poitiers, le 5 novembre 2013.

Avec Julie Minoc, Hélène Steinmetz et Céline Bessière, présentation de l’ouvrage collectif Au tribunal des couples. Enquête sur des familiales, « Cycle découverte des sciences sociales », Ens Ulm, le 28 janvier 2014.

« Repli domestique et domination masculine », séminaire « Logement », Ens Jourdan, 10 février 2014.

« Famille et respectabilité en milieu populaire rural », séminaire « Classes populaires et Institutions », CESSP, 8 avril 2014.

Avec Hélène Steinmetz, « Les familles après la séparation : repérer les recompositions familiales, appréhender la coparentalité », séminaire de la CNAF et des CAF, 9 avril 2014.

« Jeunes ruraux de classes populaires : “Et nous ?” », Séminaire « les classes populaires aujourd’hui », Ens Ulm, 10 avril 2014.

« Jeunes émigrés ruraux : la fragmentation d’une génération sociale », Séminaire de l’ANR « Revisite Chatillonais », Dijon, 7 mai 2014.

Avec Muriel Mille, présentation de l’ouvrage Au tribunal des couples. Enquête sur des affaires familiales, CURAPP, Amiens, 27 juin 2014.

« Des hommes au foyer. Le repli domestique en milieu populaire rural », Séminaire de l’INED, discutant Olivier Schwartz, 15 janvier 2015.

« Les jeunes ruraux », « rencontres de l’observatoire de la jeunesse et des politiques de jeunesse », Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes, Paris, 27 janvier 2015.

« La respectabilité dans un entre soi populaire », Congrès de L’AFS 2015, session du RT5 classes, inégalités, fragmentations.

« Prendre parti dans une enquête ethnographique », Terrains politiques, séminaire de doctorants, discutante Isabelle Clair, Paris 8, 16 janvier 2016.

« Tout le monde peut pas faire du black ». Réputations et conditions de possibilités du travail au noir en milieu rural, colloque du JIST, Athènes, mai 2016.

« La campagne municipale d’une jeune mère au foyer. Retour sur un engagement improbable », Journée d’étude sur les élus ruraux, CURAPP-ESS, Amiens, 30 mai 2016.

Avec Yaëlle Amsellem-Mainguy et Arthur Vuattoux, « enquêter en institution : l’exemple des mineurs incarcérés », séminaire « coulisses de la recherche », Paris 8, 5 octobre 2016.

« Appartenances et rapports de classe chez les jeunes ruraux », Journée d’étude : Jean-Claude Chamborédon, apports et actualités d’un regard sociologique, Amiens, 29 novembre 2016.

Animation de la recherche

– Co-organisateur, avec Vincent Burckel, Sebastian Carbonnell, Cyril Nazareth et Ana Portilla du séminaire mensuel « Les classes populaires aujourd’hui » à l’Ens (2015/2016 et 2016/2017).

– Co-organisateur, avec Olivia Chambard et Michel Offerlé, du séminaire de l’équipe de recherche ETT du Centre Maurice Halbwachs, 26 et 27 juin 2012, Foljuif (Ens).

– Co-organisateur, avec les doctorants du GRESCO Poitiers, d’une journée d’étude sur « Les jeunesses populaires », le 24 mars 2011.

– Co-organisateur, avec les doctorants du GRESCO, du colloque « Territoire(s) et réseaux locaux : quelles perspectives théoriques et méthodologiques en sciences sociales ? », à la MSHS de Poitiers, les 29 et 30 mai 2013.

– Organisateur du séminaire du programme de recherche « Parcours » 2013-2014 sur le thème « Ressources sociales des jeunes sans qualifications ».

– Co-organisateur, avec Stéphane Bonnery, Gilles Laferté et Paul Pasquali d’une journée d’étude autour des travaux de Jean-Claude Chamboredon, 29 novembre 2016.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page