JEAN Lukinson

Docteur en sociologie de l’Université de Limoges

lukinson.jean@unilim.fr

Thèse de sociologie

Titre: « Surveiller, repérer et prévenir. Logiques professionnelles et logiques scientifique dans la recherche sur la Maladie d’Alzheimer »
Directeur: Yvon LAMY, Pr émérite
Résumé:
Cette thèse est consacrée au travail dans un essai médical à caractère préventif sur la maladie d’Alzheimer en France. L’enquête s’est déroulée essentiellement au sein de deux Centres mémoire de ressources et de recherches (CMRR), lesquels ont été parmi les principaux recruteurs du protocole de recherche. Elle a surtout reposé sur la volonté de donner à voir les multiples formes d’incertitude entourant l’essai clinique, depuis le travail de recrutement jusqu’à celui de gestion des participants. Plus précisément, la présente recherche a pour objectif d’examiner empiriquement, d’une part, dans quelle
mesure certaines propriétés sociales des travailleurs influent sur les logiques professionnelles et scientifiques et quels sont, d’autre part, les facteurs qui ont conduit au départ de nombreux participants de l’essai clinique multisite.
 
Mots-clés :
Biomédical- CMRR- Désengagement (clinique)- Dispositif- Espérance- Essai clinique- Gestion- Incertitude- Logiques d’investissement- Maladie d’Alzheimer- Participant- Prévention- Propriétés sociales- Recrutement- Style de vie- Style alimentaire- Surveillance- Trajectoire.

Publications

CHAPITRES D’OUVRAGE

– 2013  » Rémi Lenoir, Généalogie de la morale familiale », in Gérard Mauger & L. Pinto (dir.), Lire les sciences sociales, éd MSH, Paris.

– 2018 ‘La gestion des trajectoires de maladie dans une unité médicale spécialisée », in C. Haxaire, B. Moutaud, C. Farnarier (dir.), L’innovation en santé. Technologies, organisations, changements, PU Rennes, Coll. « Le sens social ».

Recherche

Menu principal

Haut de page