Journée d’études « Le monde ouvrier : Image d’hier, regards d’aujourd’hui »

Mercredi 12 février 2014, Poitiers, Espace Mendès France

Le monde ouvrier : Image d’hier, regards d’aujourd’hui

Journée organisée avec le GRESCO
Lieu : Espace Mendès France
inscription obligatoire
Mercredi 12 février

Thème de la journée

Cette JE a pour objectif de réfléchir sur les images d’ouvriers dans la société française de l’après-guerre mondiale à nos jours.
Cette réflexion s’organisera autour de deux axes : les images elles-mêmes, qui ont jalonné l’histoire récente du mouvement ouvrier en France et les propos tenus sur ces images, au moment de leur publication et par la suite. Si l’image ne parle jamais d’elle-même, si elle ne prend sens que dans les commentaires qui l’accompagnent – d’où l’importance des légendes, tant soulignée, entre autres, par Walter Benjamin ou Howard Becker –, c’est à parler des images de la classe ouvrière au cours des soixante dernières années que nous nous attacherons. Cette invitation paraît urgente au moment où la recrudescence des images signerait, à en croire certains discours, la fin de la classe ouvrière. Mais a–t-elle vraiment dit son dernier mot ? Et les images actuelles en sont-elles effectivement les dernières ?

Programme

Matinée du 12 février : « Ouvriers d’hier »

– 9H30 Conférence introductive de Roger Cornu : « La classe ouvrière n’est plus ce qu’elle n’a jamais été »

– 10H30 « Les ouvriers dans les années 1960 », intervention de Martine Sonnet (historienne et romancière) ; archives de l’Ina (reportage de Marcel Trillat, 1970)

– 11H30 Table ronde : « Point de vue artistique et approche scientifique » réunissant Gérald Bloncourt (photographe), Bruno Loth (dessinateur), Roger Cornu (sociologue) et David Hamelin (historien) animée par Christian Papinot

Après-midi du 12 février : « Ouvriers d’aujourd’hui »

– 14H00 Regards croisés : « Évolution de l’image des ouvriers de l’après guerre à aujourd’hui » : Nicolas Hatzfeld (historien) et Henri Eckert (sociologue).

– 15H00 Présentation d’un montage de photos d’ouvriers et commentaires croisés : avec Gérald Bloncourt (photographe), Serge Lhermitte (photographe), Valérie Guénot (salariée ayant participé aux ateliers photo sur le travail ouvrier dans le cadre de la résidence de Serge Lhermitte au CCP de Saint-Nazaire), Marc Leclerc (photographe), Martin Thibault (sociologue), animée par Emilie Aunis, sociologue.

– 16H30 Table ronde conclusive « Quelle(s) image(s) des ouvriers demain ? » avec un représentant du Ministère de la culture, de Georges Stupar (élu régional et municipal), de Serge Le Glaunec (syndicaliste CGT), d’un chef d’entreprise (sous réserve), animée par Anne Jollet.

Avant et après la journée d’études

  • La journée du 12 février sera précédée, la veille à 18h, du vernissage de l’exposition de photographies de Gérald Bloncourt présenté à l’Espace Mendès France. Des planches à dessins de Bruno Loth extraites des bandes dessinées « Apprenti » et « Ouvrier » seront exposées en écho à cette journée de rencontres à la Maison de la région ainsi que des photographies réalisées par des salariés volontaires des chantiers navals STX, de la Slides et du Service Espace public de la ville dans le cadre de la résidence du photographe Serge Lhermitte au CCP de Saint-Nazaire.
  • Cette journée sera suivie d’une soirée en hommage à Armand Gatti lors de laquelle seront montrés des films de la série Le lion, sa cage et ses ailes, films réalisés à Montbéliard dans le bastion Peugeot, par, pour et selon les ouvriers immigrés eux-mêmes, à savoir :

– Montbéliard
Documentaire – France – 43’ – 1976
Armand Gatti nous présente la ville à travers l’univers de ses habitants immigrés.

– Le Premier mai (film polonais)
Documentaire – France – 27’ – 1976
Dans le chassé-croisé des transports de Montbéliard, naît l’histoire de Tadeusz le Polonais qui, chaque année, parcourt la distance qui le sépare Paris de Varsovie.

– La bataille des trois P (film yougoslave)
Documentaire – France – 43’ – 1976
Ce film sera celui de Radovan, mis à la porte de chez Peugeot pour avoir attaqué au karaté une chaîne de montage de voitures.

En présence d’Armand Gatti, poète, dramaturge, cinéaste et de Nicolas Hatzfeld, historien.

Reprise de la série en intégrale à la Médiathèque François-Mitterrand du jeudi 13 au samedi 15 février.

Recherche

Menu principal

Haut de page