BONNET Bernard

(CERTOP, Université de Toulouse Le Mirail)

La formation des maîtres de CAP aux lendemains de la Libération : l’enjeu des « humanités techniques »

A la Libération, le thème des « humanités techniques » prend le relais de celui, avancé dès 1902, des « humanités scientifiques », voire des « humanités modernes », porteuses dès les années 1905 des espérances placées dans une « Ecole unique » – lieu commun des débats concernant les politiques éducatives à la fin des années 1920. Ce thème s’inscrit, en effet, dans une volonté de démocratisation que reflétera à sa façon le plan Langevin-Wallon (1947) pour lequel il convient, non sans polysémie, « d’adapter l’école à la société ».

Il s’agit alors de doter la jeunesse, à des degrès divers, d’une culture générale d’une part, d’une formation professionnelle d’autre part – projet très durkheimien d’esprit somme toute, que vont défendre des sociologues considérés comme des fondateurs de la sociologie du travail (G. Friedmann, P. Naville). Ce projet s’accompagne de la création d’un enseignement professionnel d’Etat dans des Centres d’apprentissage et de réflexions pédagogiques originales – quoique composites.Pour autant, ce que le directeur de l’enseignement technique P. Le Roland (communiste déclaré) nomme alors « les murs mitoyens » (entre les divers ordres d’enseignement).

L’étude présentée s’appuiera sur l’analyse des textes officiels de la période, des débats dans les revues pédagogiques ou psychologiques (Cahiers pédagogiques, Technique/Art/Science, L’enseignement technique, Enfance), des documents inédits consultés dans les archives de feu les Ecoles normales nationales d’apprentissage (ENNA), particulièrement celle, dite « féminine », de Toulouse – où trois catégories de professeurs de CAP bien spécifiques ont été formées (enseignement général, « techniciennes », enseignement ménager), de telle sorte que se pose la question : quelles maîtresses pour quelles élèves ? voire telles maîtresses, telles élèves ?

Vous trouverez ci-dessous le texte de la communication dans son intégralité :
Communication

Recherche

Menu principal

Haut de page