CHEVALIER Lucie

Doctorante en Sociologie à l’Université de Limoges

lucie.chevalier@unilim.fr

 

Thèse

Titre : « L’innovation managériale dans l’aide à domicile : une entreprise de normalisation des pratiques des dirigeants d’un secteur en crise »

Thèse CIFRE (employeur : GIP Autonom’Lab/Gérontopôle Nouvelle-Aquitaine)

Direction : Olivier Masclet (GRESCO, Université de Limoges)

Co Direction : Anne Marie Arborio (LEST, UMR 7317, CNRS, Aix-Marseille université)

Résumé : Cette thèse CIFRE porte sur une analyse sociologique du travail de normalisation du secteur de l’aide à domicile. Par « travail de normalisation », sont désignées les pratiques par lesquelles de nouvelles formes managériales sont mises en œuvre et s’imposent comme légitimes. En effet, le secteur de l’aide à domicile est traversé à la fois par une croissance exponentielle, liée à un contexte démographique de vieillissement d’une population préférant le domicile à l’institution, et par une crise de recrutement de la main d’œuvre nécessaire pour permettre le maintien à domicile des personnes âgées dépendantes. Dans ce contexte, différents acteurs, spécialisés en management, s’adressent à des dirigeants de structures d’aide à domicile pour leur proposer des formules « innovantes » d’encadrement des équipes.

Le GIP Autonom’Lab, basé à Limoges en Nouvelle-Aquitaine, est l’un de ces acteurs managériaux. Il est porteur d’un projet intitulé « I-MANO » qui vise à favoriser la transformation organisationnelle des services d’aide à la personne. Cette thèse CIFRE répond donc un triple objectif : réaliser un état des lieux de l’espace des acteurs de l’innovation managériale dans l’aide à domicile ; analyser l’appropriation des dirigeants des services d’aide à domicile de ces innovations managériales ; interroger les effets de ces entreprises de normalisation sur le travail des cadres et des intervenants, et sur la satisfaction des bénéficiaires.

 

Mémoires de recherche

M 2 (Université de Limoges) : « La confiance n’exclut pas le contrôle. Stratégies de développement d’une entreprise privée d’aide à domicile au sein d’un « secteur d’avenir » en crise.

M 1 (Université de Limoges) : « Le social comme vocation ? Ressorts, moyens et modes de justification de réorientation professionnelle vers la formation d’Assistant de Service Social dans le contexte de l’IRFSS du Limousin »

 

Communications

CHEVALIER Lucie (2021),  « Favoriser la transformation managériale et organisationnelle des services d’aide à domicile : une réponse des pouvoirs publics pour améliorer l’attractivité de ces métiers (projet régional I-Mano)», IVème congrès international du réseau ALEC, Université de Limoges, 6 septembre.

Recherche

Menu principal

Haut de page