Journées d’études « Paul Willis, L’école des ouvriers. Enjeux et postérité d’un classique des sciences sociales »

Les 31 janvier et 1er février 2012. Lieu : CSU, 59-61, rue Pouchet – PARIS – 17e

Journées d’études

Paul Willis, L’école des ouvriers. Enjeux et postérité d’un classique des sciences sociales

Journées d’étude en présence de l’auteur organisées par le CESAER (UMR du département des sciences sociales de l’INRA), le CSU-CRESPPA (UMR 7217 CNRS/Université Paris 8) et le GRESCO (EA 3815 CNRS/Limoges- Poitiers)

Organisateurs : C. Lomba (CNRS-CSU), S. Laurens (GRESCO-Université de Limoges), J. Mischi (INRA-CESAER)


Sociologue et ethnographe britannique rattaché au courant des cultural studies, Paul Willis enseigne la sociologie à l’Université de Princeton (USA). Dans son livre L’école des ouvriers. Comment les enfants d’ouvriers obtiennent des boulots d’ouvriers, Agone, 2011, l’auteur analyse, à travers d’une enquête (classique de la sociologie du monde ouvrier) menée dans un collège anglais fréquenté essentiellement par des enfants d’ouvriers, comment ils en viennent à accepter, après leurs parents, des positions relativement dominées dans le monde du travail. De l’école à l’usine, ce livre rend compte de la façon dont, en désorganisant l’encadrement scolaire, en s’opposant aux « fayots », ils privilégient la sortie du système scolaire, confirmant le fait que l’école ne leur promet aucun avenir professionnel en dehors du travail manuel.

Programme des journées à télécharger ici: Programme journées Willis

Dernière modification le 21 octobre 2014

Recherche

Menu principal

Haut de page